AVERTISSEMENT :

Une écoute prolongée de NEL'SON peut provoquer des désordres sensoriels :
Avez-vous déjà vu une boîte aux lettres sonner comme une batterie, un saladier comme une cymbale, une boîte en polystyrène comme une guitare , un aspirateur comme un orgue d'église, une contrebasse comme une boîte de conserve ?

NEL'SON mélange Christophe Bunel (Bubu Bricole), Rivo Ralison (Rivo aussi) et Elsa Bonnaire (vidéo) dans un shaker pour en sortir l'essentiel d'un cocktail : l'ivresse.

Vous écoutiez de la musique…..Venez voir NEL'SON
Vous croyiez tout connaître sur le ping pong......... NEL'SON
Votre évier fuit.....NEL'SON
Des difficultés d'audition......NEL'SÖLMS ?

CASTING :

Christophe Bunel : mini guitares, sax, trompouette, percouvercle, yoyo, canne à pêche, aspirateur, phonogratte, jouets, âne mort…
Entré par erreur, il y a 20 ans dans une quincaillerie, croyant que c'était un magasin de musique, il reste persuadé qu'une fausse note c'est comme une vraie, mais en mieux. Renonce définitivement à trouver le sens caché de ses textes qui ne pèseraient pas lourd au scrabble. Il aime défier le hasard, tout s'autoriser, naviguer entre les genres sans jamais poser pied à terre.

Rivo Ralison : Contrebasse et plus si affinités
Assaisonné par le rock, le blues et tout ce qui fait du bruit, sillonne la Manche depuis 10 ans. A traumatisé plus d'un groupe et participé à des milliards de répétitions, des millions de concerts et quatre albums. Quand il ne joue pas, il enregistre, ça le repose. Déteste la musique et plus particulièrement la contrebasse. Aujourd'hui mercenaire, décide que NEL'SON sera sa prochaine victime.

Elsa Bonnaire (Zou films) : créations / projections vidéos
Adepte de la pêche aux images et du mix impromptu, elle met subtilement son grain de poivre dans la joyeuse tambouille. Son troisième œil projeté au milieu de tout ce désordre organisé révèle les saveurs d'un univers graphique surréaliste et inattendu.
De l'huile sur le feu !

CONCERT - CHANSON - VIDEO - SURREALISTE

Nel'son

Un soupçon de textes qui, l'air de rien, font mouche, un zeste de fantaisie, sans oublier deux doigts de Franck Zapping, et nous voilà, embarqués en douceur, en train de déguster un cocktail onirique, parfois surréaliste…
Il y a de l'audace là-dedans et un côté sales gamins qui s'amusent de tout ! Cette facétie enfantine côtoie des atmosphères de rock psychédélique et de chansons qui déboussolent...
À l'affût et prêt à tous les défis, jeux de rôles et drôles à deux, chaque morceau révèle la surprise, l'inattendu à nos yeux, à nos ouïes sensibles, et l'on dit « oui »
à cette invitation.
Contrepoints, paysages, décalages, dans les rails ou pas, une touche de vidéo renforce l'impression de voyage musical. Proposition poétique et ludique, elle est comme une fenêtre de train qui donne à voir ailleurs...

Sergio Vesth.
« La République d'ailleurs ». Lausanne.